Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dottignies

  • Dottignies: Les fans de Marion Norbert Riberolle fêtent ses 3 émes places au Championnat d Europe en Italie a Niel et ses 14 et 15 èmes places aux coupes du monde en Suisse et en Tchéquie

    L’image contient peut-être : 17 personnes, dont Alain Benit, personnes souriantes, personnes assises et intérieur

    Réception au Dotto local du Fan Club Marion Norbert Riberolle VCD pour ses 3 émes places au Championnat d Europe en Italie a Niel et ses 14 et 15 èmes places aux coupes du monde en Suisse et en Tchéquie.Marion à un fan club dirigé de Main de maître par Marc Duquesnoy qui la suit partout et des ce week ennd a Wactebeeke et Koksyde. A Dottignies c'est "Vive le velo vive le cross" Go Marion Norbert-Riberolle. Go Dottignies.

  • Dottignies : Conférence - 8 conseils pour aider nos enfants à apprendre

    Aucune description de photo disponible.

    L'asbl Le Lien - partenaire de la Mutualité Chrétienne- organise cette conférence qui sera menée par Catherine Vanham, logopède, consultante en gestion mentale et spécialisée en profil pédagogique, en rééducation des troubles logico-mathématiques.
    Si je mémorise, je connais?
    Etre attentif, c'est ouvrir ses oreilles et ses yeux?
    Si je recopie 5 fois les mots de dictée, c'est bien?
    Sur base des recherches actuelles en métacognition et ancrés dans la philosophie bienveillante de la gestion mentale, Catherine vous amènera à découvrir 8 conseils pratiques à mettre en place pour aider son enfant au quotidien dans le plaisir d'apprendre et de connaître.

    Gratuit - Entrée libre sans réservation - tout public
    plus d'informations : centre.lelien@gmail.com ou 056/39.16.11

  • Dottignies : Rupture d’une importante canalisation d’eau

    Edition numérique des abonnés

    Une très grosse canalisation d’eau alimentant la Flandre s’est rompue dimanche matin à Dottignies, dans l’entité de Mouscron.

    Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés dimanche, vers 04h50, qu’une grosse canalisation de la SWDE (Société wallonne des eaux) s’était rompue rue Alphonse Poullet à Dottignies.

    Plus d'infos et la video ICI

  • Des centaines de milliers d’euros perdus chez Famiflora à Dottignies: l’entreprise déclare la guerre aux voleurs!

    Edition numérique des abonnés

    Gros coup de gueule de la part du boss de Famiflora Bart De Smet. Quotidiennement, l’enseigne familiale doit faire face à de nombreux vols. La perte est estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros par an. À ce rythme-là, le patron sait que cela risque d’avoir des répercussions conséquentes pour son personnel et pour le client.

    Il y a les vols où les clients prennent un produit et partent avec sans payer, mais il y a également, et c’est de plus en plus récurrent, des personnes qui changent les étiquettes. «  On a par exemple eu le cas de produits vendus 80 euros qui ont été scannés à 10 euros. Là, ce sont des gens organisés qui ont réussi à faire ce coup  », relate Bart De Smet. «  C’est considéré comme un vol intentionnel qui est puni plus sévèrement qu’un simple vol de marchandise.  »

    Bien entendu, on demande aux caissières d’être vigilantes, mais avec plus de 200.000 produits répertoriés ce n’est pas simple. «  Surtout que la caissière doit également s’assurer que les gens passent le moins de temps possible dans la file et scanner tous les produits qui sont dans le chariot.  »

    Il faut aussi faire face aux vols organisés. Cela peut aller de la caissière qui est de mèche avec des « clients », mais aussi d’un fournisseur avec un transporteur, etc. «  Là on ne cherche pas, la procédure est simple : on attaquera au tribunal. »

    Pour faire face à tous ces types de vol, Famiflora a décidé de faire la traque aux voleurs avec un plan anti-vol qui a demandé pas mal d’investissements. Notamment avec un nouveau système d’étiquetage qui est en quatre parties.

    «  Quand on veut l’enlever du produit, il se casse en plusieurs morceaux. C’est embêtant pour le client qui veut offrir un cadeau, mais on n’a pas le choix. On va également procéder, au pif, avec notre personnel de surveillance à la fouille de sacs à main, ainsi que la vérification du ticket de caisse pour s’assurer que tout a été payé au bon prix. On compte également sur nos clients pour nous aider à contrer ce fléau en nous alertant d’éventuels agissements suspects. On a aussi la chance d’avoir une très bonne collaboration avec les polices de Mouscron et de Val d’Escaut.  »

    Avec ce coup de gueule, Bart Desmet espère conscientiser sa clientèle pour continuer à lui garantir les meilleurs prix.

    Plus d'infos ICI

    source : article de Jordan Kasier Nord Eclair

     

  • Dottignies : Festar, sous le soleil et sous chapiteau

    Si la ducasse de printemps, plus connue sous l’appellation de Festar, a déployé ses attractions foraines, elle a surtout valu par les multiples prestations musicales qui ont animé le chapiteau dressé sur la place de la Résistance. Dès le vendredi soir, à l’issue de l’inauguration officielle illustrée par notre photo, les nombreux représentants ont convergé vers le chapiteau pour ouvrir la soirée des cotisants. Le samedi soir, ce sont la Banda du village et le brass band de Luingne qui ont assuré l’ambiance. Le dimanche, l’apéro a été servi sous les notes de Martine Laurent puis de Pascal Lambert. L’Atelier musical et la Fanfare Royale Union Musicale ont ponctué une fête à laquelle ils se devaient évidemment de prendre part. Bernard Wyffels et le comité des Commerçants peuvent être satisfaits et d’ores et déjà s’atteler à la préparation de la Fête de la Main, le rendez-vous de l’année.

    Alain Verlinden